Les scientifiques de Xerox créent un " langage des couleurs " qui rend leur calibrage aussi simple que leur description


" Il n'est plus nécessaire d'être un expert en couleur pour approfondir le bleu du ciel ou ajouter du jaune à un coucher de soleil. "

Paris, juin 06, 2007 - Pour l’habitué des crayons de couleur, il est facile de décrire le "rose fuchsia", mais combien de personnes sont capables de faire apparaître "correctement" cette couleur sur un document ou un écran d’ordinateur ?

« Aujourd’hui, de nombreux utilisateurs connaissent exactement la couleur qu’ils recherchent mais n’ont aucune idée de la façon dont l’obtenir », déclare Geoffrey Woolfe, chef d’équipe scientifique au Xerox Innovation Group. « Vous ne devriez pas avoir besoin d’être un expert en couleur pour avoir un ciel d’un bleu plus profond ou ajouter du jaune à un coucher de soleil. »

Les équipes de chercheurs Xerox développent une nouvelle technologie afin de rendre le calibrage des couleurs dans un document aussi facile que leur description. Les usagers peuvent taper « approfondir le bleu du ciel » ou utiliser une commande vocale « donner la couleur rose fuchsia au fond », et le logiciel s’occupe de tout ! Toujours en phase de recherche, cette innovation créée un « langage des couleurs » traduisant la description courante de celles-ci en un code numérique précis utilisé par les machines pour imprimer des documents en couleur. Xerox a d’ores et déjà déposé les brevets de cette technologie.

Lors de la rencontre annuelle de 2007 de l’ISCC (Inter-Society Color Council) en avril dernier, M. Woolfe a présenté ses travaux dans un document intitulé « Natural Language Color Editing ».

La découverte de M. Woolfe signifie qu’il sera possible d’ajuster les couleurs sur des appareils comme les imprimantes ou les presses commerciales couleur, sans se soucier des mathématiques. Par exemple, le rouge cardinal affiché ou imprimé s’exprime en réalité par un ensemble de coordonnées mathématiques qui identifie une région spécifique d’un espace tridimensionnel et qui représente toute la gamme de couleurs que le système peut afficher ou imprimer. Pour obtenir une couleur moins orangée, l’expert décale cette région vers une autre dans la gamme.

La possibilité d’utiliser des mots du langage courant pour calibrer la couleur aura des répercutions majeures dans le travail des artistes, des imprimeurs, des photographes et autres professionnels consacrant une partie significative de leur temps à ajuster précisément les couleurs dans les documents.

M. Woolfe a ciblé ses recherches sur la façon dont l’homme décrit quotidiennement les couleurs. Il a découvert que les mots communs, utilisés pour distinguer les différentes nuances et couleurs, pouvaient être mis en correspondance avec le langage technique des couleurs créé par les ingénieurs, et utilisé dans les imprimantes bureautiques ou les presses commerciales couleur.

« La partie innovante est le langage de mise en correspondance », précise M. Woolfe. « Chez Xerox, nous avons découvert qu’en reliant la dimension humaine à la dimension mathématique, la facilité d’utilisation était remarquablement renforcée. »

Toujours en phase de développement, l’invention de M. Woolfe pourrait être utilisée de différentes manières. En y ajoutant une commande vocale, on pourrait littéralement « dire » à l’ordinateur de « donner du punch au magenta » d’un bouquet de fleurs. Ou encore, signifier à une imprimante de bureau de reproduire les couleurs d’une certaine façon (« à l’impression, donner au vert un ton turquoise »). Le système pourrait avoir bien d’autres usages, notamment dans le domaine de l’impression numérique et faciliterait ainsi la communication entre les fournisseurs d’impression et leurs clients.

« L’objectif final est la facilité d’utilisation », conclut M. Woolfe. « La couleur a tellement d’importance aujourd’hui, qu’il ne devrait pas être nécessaire d’être un expert pour la gérer. »

Les scientifiques et ingénieurs de Xerox mènent principalement leurs recherches dans les domaines de la science des couleurs, de l’informatique, de l’imagerie numérique, des méthodes de travail, des systèmes électromécaniques, des nouveaux matériaux et dans d’autres domaines liés à l’impression et à la gestion de documents.

A propos de Xerox Europe :

Xerox Europe, filiale européenne de Xerox Corporation, commercialise une gamme complète de produits, solutions et services, ainsi que les consommables, matériels et logiciels associés. Ces offres s'articulent autour de trois axes : l’impression bureautique petits et grands volumes, l’impression de production et les environnements arts graphiques, et les services incluant le conseil, la conception et la gestion des systèmes documentaires jusqu’aux solutions d’externalisation complètes.
Xerox Europe possède également des unités assurant la production et la logistique en Irlande, au Royaume-Uni et aux Pays-Bas, ainsi qu’un centre de recherche et de développement (Xerox Research Centre Europe) à Grenoble. Pour plus d’informations : www.xerox.fr
XEROX® est une marque de Xerox Corporation. Toutes les autres marques ou noms de produits cités non Xerox sont les marques ou les marques déposées de leurs propriétaires respectifs.

Contacts presse :

Xerox Research Centre Europe (XRCE)
Irene Maxwell
Tél. 01 76 61 50 83
Email. irene.maxwell@xrce.xerox.com

Service Presse : EuroTandem
Sonia Bonvalet / Stéphanie Gault
Tél. 01 55 30 70 97
Email. s.bonvalet@eurotandem.fr