Les entreprises européennes ne repondent pas aux besoins des nouvelles générations qui entrent dans la vie active !


La non prise en compte de ces besoins pourrait être un frein très important pour la croissance et le développement des entreprises

Paris, déc. 07, 2006 -- D'après une étude commanditée par Xerox et menée par Forrester Consulting, l'Europe n'est pas encore prête à accueillir les " Millennials ", cette jeune génération de collaborateurs qui est née avec l'avènement du numérique. L'étude révèle que les entreprises européennes ont encore beaucoup de chemin à parcourir pour répondre aux besoins et au mode de travail de ces salariés. De nombreux efforts ont cependant été entrepris face à la demande croissante en matière de flexibilité et d'un meilleur équilibre travail/loisirs. Néanmoins, les employés ne disposent ni des bons outils de communication ni de l'infrastructure informatique nécessaires pour être efficaces.

Cette enquête a été réalisée auprès de 1 600 cadres supérieurs dans 16 pays européens. Si, dans leur grande majorité, ils considèrent soutenir pleinement ces nouveaux salariés férus de nouvelles technologies, l'étude brosse un tableau bien différent.

Selon Xerox, cette étude démontre que les entreprises ont su réaliser des changements en matière de Ressources Humaines et que ces évolutions - comme la souplesse dans le travail - sont désormais prises en compte par la plupart des responsables. Mais les problèmes surviennent lorsque les changements imposent de s'adapter à une nouvelle méthode de travail issue des technologies émergentes.

D'après l'étude de Forrester, 76% des entreprises permettent à leurs employés de travailler selon des horaires flexibles et 67% d'entre elles leur permettent de travailler hors du bureau de manière occasionnelle. Ces résultats sont assez surprenants. En effet, peu de sociétés proposent des outils capables de répondre aux besoins des jeunes professionnels en matière de travail à distance, sauf si ces outils sont déjà bien implantés et s'inscrivent dans l'expérience personnelle de la plupart des salariés en tant que consommateurs. Les téléphones et ordinateurs portables sont les seules technologies mobiles fournies par de nombreuses entreprises, et seulement 11% d'entre elles équipent leurs employés de PDA et 10% de systèmes d'e-mail nomade.

La situation est comparable en ce qui concerne les modes de travail et l'infrastructure des environnements bureautiques. Les portails accessibles par navigateur et l'impression papier sans limitation sont parmi les outils dont disposent la plupart des employés à 61%. En revanche, à peine 5% des personnes consultées déclarent que leur entreprise leur fournit des lecteurs MP3/MP4 et seulement 15% ont accès aux webcasts.

" A une époque où les technologies de la communication et de l'information sont devenus des éléments incontournables pour le bon fonctionnement des entreprises, seules celles qui intègreront et qui adapteront leur processus de travail à ces technologies seront avantagées. Les autres entreprises auront du mal à attirer et à intégrer durablement les jeunes diplômés mais aussi à comprendre les attentes d'une nouvelle génération de clients et de partenaires, " déclare Jacques Guers, PDG de Xerox France.

" L'une des principales raisons de ce décalage vient du fait que la majorité des décideurs actuels n'a pas grandi avec les blogs, webcasts, PDA et autres technologies émergentes. Ces outils sont totalement nouveaux pour certains d'entre eux, et il leur faudra du temps pour s'adapter. Pour les collaborateurs du nouveau millénaire, les nouvelles technologies font partie intégrante de leur mode de vie. Les services de formation et de Ressources Humaines doivent s'assurer que tous les cadres supérieurs, quel que soit leur âge, soient formés aux outils numériques les plus utilisés par la nouvelle génération. Cette étape est essentielle dans la mise en place de ces outils et pour une meilleure compréhension de ces besoins .

Pour s'adapter aux jeunes générations de professionnels, l'étude suggère aux entreprises de prendre les mesures suivantes :
  • Donner la possibilité de " jouer " avec les nouvelles technologies. Les " Millennials " ont l'habitude de découvrir et d'apprendre par eux-mêmes l'utilisation de nouveaux outils, et de suggérer comment ils pourraient être utiles à l'entreprise.
  • Proposer des expériences de collaboration entre employés. L'acquisition et le partage des connaissances sont facilités par des jeux de groupe en ligne, des discussions, des communautés axées sur la pratique, etc. Les entreprises doivent encourager les salariés de tout âge à participer à des formations, des incentives et des concours regroupant différentes générations.
  • Introduire rapidement de nouvelles technologies tout en tenant compte du facteur humain. Les nouvelles technologies doivent être introduites pour favoriser les interactions humaines, et non pour résoudre des problèmes liés aux processus métier. C'est la raison pour laquelle les chercheurs de Xerox analysent des méthodes réelles de travail, puis développent des outils qui conviennent aux différents modes de travail.
NOTES :
  • Les 1 619 réponses ont été pondérées à 1 250 dans le rapport final de Forrester Consulting, afin d'obtenir un échantillon équivalent pour chacun des 16 pays.
  • Certains secteurs sont plus progressistes que d'autres. 63 % des réponses provenant de secteurs dynamiques tels que le monde des médias et des divertissements déclarent que leurs entreprises ont répondu aux besoins d'une force de travail plus jeune. Par contre, dans les services financiers, ils ne sont que 55 % à avoir constaté un changement dans leur entreprise.
  • Les résultats varient également d'un pays à l'autre, le Portugal se présentant comme le Pays le plus adaptée, la Finlande étant en fin de liste. Au Portugal, 86 % des personnes interrogées déclarent que leurs entreprises ont répondu aux besoins d'une force de travail plus jeune, contre 56 % en Finlande.
  • Le travail à distance est vu par la majorité comme une tendance qui va se développer : 71 % des personnes interrogées pensent qu'en 2010, davantage d'employés travailleront depuis un autre lieu que le bureau principal. La flexibilité du travail est également prise en compte par un grand nombre d'entreprises (76 %).
  • Dans leur grande majorité, les personnes consultées pensent que les technologies de communication aujourd'hui peu disponibles en entreprise, le seront en 2010. 67 % des personnes consultées pensent que leur entreprise fournira des systèmes d'e-mail nomade à leurs employés, et 58 % s'attendent à disposer d'un PDA en 2010.
  • Les données présentées dans ce communiqué concernant l'usage des outils, sont basées sur des valeurs moyennes.
A propos de Xerox Europe:

Xerox Europe, filiale européenne de Xerox Corporation, commercialise une gamme complète de produits, solutions et services, ainsi que les consommables, matériels et logiciels associés. Ces offres s'articulent autour de trois axes : l'impression bureautique petits et grands volumes, l'impression de production et les environnements arts graphiques, et les services incluant le conseil, la conception et la gestion des systèmes documentaires jusqu'aux solutions d'externalisation complètes.
Xerox Europe possède également des unités assurant la production et la logistique en Irlande, au Royaume-Uni et aux Pays-Bas, ainsi qu'un centre de recherche et de développement (Xerox Research Centre Europe) à Grenoble.
Pour plus d'informations :www.xerox.fr
XEROX® est une marque de Xerox Corporation. Toutes les autres marques ou noms de produits cités non Xerox sont les marques ou les marques déposées de leurs propriétaires respectifs.

Pour de plus amples informations :

Xerox France
Lydia Toledano Sebbah
Tél. 01 48 79 46 54
E-mail: LydiaToledano.Sebbah@xerox.com

Service Presse : EuroTandem,
Sonia Bonvalet / Aurélia Renault / Céline Maguet
Tél. 01 41 63 20 00
E-mail: s.bonvalet@eurotandem.fr / a.renault@eurotandem.fr / c.maguet@eurotandem.fr