LES ENTREPRISES EUROPEENNES SONT AVEUGLES AU POTENTIEL DU SOCIAL COMPUTING


Zaventem, nov. 29, 2006 -- Selon une étude réalisée par Forrester Consulting à la demande de Xerox, la grande majorité des cadres européens reconnaissent qu'en dépit du fait que les collaborateurs débutant dans l'entreprise interagissent avec des technologies différemment des autres générations, peu de sociétés ont adopté les communications pair-à-pair émergeantes appelées à transformer les relations entre les clients et fournisseurs.

L'étude conduite par Forrester Consulting, 'L'Europe est-elle prête pour les jeunes du millénaire ?', montre que bien que de nombreuses entreprises disposent des outils de base comme un site web, une grande proportion n'a pas prévu de suivre ou consacrer du temps à ceux de la compétition et aux autres sites web externes, aux forums de discussions, aux blogs dans le cadre de l'organisation et de la gestion de leur business. En effet, l'étude qui a été conduite auprès de plus de 1.600 cadres dans 16 pays européens montre une sorte de " dyslexie digitale " quand il faut adopter des technologies de Social Computing.

Selon l'étude, le défaut de connaissance de la puissance des réseaux de communication en ligne et pair-à-pair va créer un fossé entre certaines entreprises et les nouveaux diplômés rompus aux technologies entrant en entreprise, appelés les Millennials par Forrester Consulting. Ces travailleurs se définissent par un certain nombre de pratiques de travail: ils sont habitués à recevoir des informations depuis de nombreuses sources et à les traiter rapidement ; ils trouvent le travail multitâches facile ; ils font preuve de flexibilité dans leur approche ; ils aiment les espaces de travail collaboratifs ; ils demandent un accès immédiat à l'information et ils aiment travailler dans des groupes non hiérarchisés.

L'étude a révélé que 59% des entreprises ont un site web pour fournir du support à leurs clients, 45% demandent automatiquement un feed-back, 36% permettent à leurs clients d'acheter des produits par téléphone ou le site de la compagnie. Alors que 28% d'entre elles ont déclaré qu'elles disposaient d'un portail en ligne pour classer et présenter les produits. Cependant, seules 15% des entreprises offrent des contenus plus riches pour augmenter l'expérience en ligne du client et à peine 14% suivent des discussions en ligne par exemple sur des blogs. Selon l'étude, ces pratiques font partie des éléments du Social Computing que la génération Millennial s'attendra à utiliser au bureau et qui influencera le niveau d'attractivité de l'entreprise et de la marque aux yeux de cette nouvelle génération.

De plus, il semble que si les entreprises ne se sont pas encore engagées dans la voie des réseaux de Social Computing, il y a peu de chance qu'elles le fassent dans le futur. 58% d'entre elles ont déclaré qu'elles n'avaient pas planifié d'offrir des contenus enrichis, 47% qu'elles n'avaient pas prévu de surveiller les blogs, 30% qu'elles ne fourniraient pas de forum de discussion en ligne, et 14% qu'elles n'avaient pas l'intention de fournir du support à leurs clients via un site web.

Selon Patrick Murciani, directeur général Xerox Belgique-Luxembourg : " La génération Millennial ne peut pas se souvenir du temps où le monde numérique connecté n'existait pas. Converser avec ses pairs via des réseaux de Social Computing où l'information est partagée instantanément va de soi pour eux. Aimant exprimer leurs opinions à propos des produits aimés ou détestés, l'impact sur la perception des marques et des entreprises, et donc sur la façon de travailler, sera massif. Le fait d'ignorer les réseaux pair-à-pair revient à ignorer les vues d'une partie grandissante de la population active. "

L'étude a révélé un parallèle concernant la communication avec les fournisseurs. Bien que 46% des cadres déclarent qu'ils utilisent un extranet pour travailler avec les partenaires et fournisseurs, 23% n'ont pas prévu d'y recourir. Seuls 28% des cadres interrogés disent qu'ils sélectionnent aujourd'hui des fournisseurs sur base de recommandations faites via des réseaux pair-à-pair tandis que 36% n'ont pas l'intention de le faire dans le futur. Illustrant encore le manque de connaissance du Social Computing, à peine 13% déclarent qu'ils placent des informations sur des fournisseurs sur des sites de communauté ou des blogs, alors que plus de la moitié (52%) n'ont pas prévu de le faire.

Le rapport met en garde: " La fidélité des clients de la génération Millennial sera certainement conditionnée par leur expérience en ligne. Le fait de travailler sur internet en dehors du site web de la société, en dehors de l'environnement contrôlé de l'entreprise - particulièrement dans une perspective B2B - est une tendance qui croîtra rapidement parmi vos travailleurs, qu'elle soit supportée ou non par l'entreprise. "

Notes pour les rédactions
1. Forrester définit le Social Computing comme 'une structure sociale où la technologie donne le pouvoir aux communautés et non aux institutions'. La valeur du Social Computing ne réside pas seulement dans la façon dont les entreprises interagissent avec leurs clients finaux, mais aussi dans la manière dont les travailleurs de tous âges interagissent les uns avec les autres au sein des entreprises, des réseaux de fournisseurs et de partenaires - et la technologie qui soutient ce comportement change. Voir le rapport Forrester Big Idea "Social Computing" du 13 février 2006.
2. En Europe, 91% des cadres connaissent les différentes méthodes de travail des nouvelles générations et 73% pensent que leur entreprise a répondu aux attentes spécifiques qui en découlent.
3. Certains secteurs bougent plus vite que d'autres. Seuls 55% des participants à l'étude du secteur des services financiers ont déclaré que leur société avait répondu aux nouvelles exigences de la génération Millennial.
4. Certains pays sont plus pro-Millennial que d'autres. Moins des deux tiers des participants en Finlande, au Danemark, en Irlande et au Royaume-Uni pensaient que leur entreprise avait répondu aux exigences de changement des effectifs alors que plus des trois quart des participants à l'étude pensaient de même en Espagne, en Belgique, en Allemagne, en Italie, en Suisse, en France, en Grèce et au Portugal. Il ressort de l'étude que le Portugal est le pays le plus pro-Millennial, la Finlande le moins.
5. 71% des participants à l'étude pensent qu'à l'horizon 2010 il y aura un accroissement du nombre de collaborateurs travaillant en dehors du bureau.
6. Parmi les outils que les entreprises fournissent à leurs collaborateurs pour supporter la gestion et la distribution de l'information figurent les portails web qui constituent la ressource la plus accessible, suivi des systèmes d'impression à usage non restreint. Les téléphones mobiles et les PC portables sont les seules technologies mises à disposition des employés par un grand nombre d'entreprises. Bien plus bas dans la liste des outils fournis figurent les équipements de messagerie mobiles et les PDA.
7. Plus de la moitié des participants s'attentent à voir une augmentation ou une forte augmentation du pourcentage d'employés ayant accès à des outils comme des portails web, des téléphones mobiles, des vidéos en ligne, des PDA. Ce taux devrait dépasser les 60% pour les équipements de messagerie mobiles, et les PC portables et tablet PC. Moins de 70% des entreprises interrogées ont fourni des pourcentages significatifs d'employés utilisant ces outils aujourd'hui.
8. Les données relatives à l'utilisation des outils reprises dans ce communiqué de presse sont des moyennes.

Concernant Xerox Europe
Xerox Europe, qui est en charge des opérations européennes de Xerox Corporation, commercialise une gamme complète de produits, solutions et services de Xerox ainsi que les fournitures et logiciels associés. Son offre se focalise sur trois domaines principaux: les environnements de bureaux de toutes tailles, le marché de l'impression de production et le secteur des arts graphiques, ainsi que des services incluant le conseil, la conception et gestion de systèmes et l'externalisation documentaire.

Xerox Europe possède également des sites de production et de logistique en Irlande, en Grande-Bretagne et aux Pays-Bas, ainsi qu'un centre de recherche et développement (Xerox Research Centre Europe) à Grenoble. Pour obtenir davantage d'information, visitez le site www.xerox.com.

Xerox® est une marque de commerce de Xerox Corporation. Toutes les autres marques et noms de produits sont des marques de commerce ou des marques de commerce déposées de leurs sociétés respectives.

Notes pour les rédactions
Pour plus d'informations, veuillez visitez le site www.xerox.com/news ou contacter:
Pierre Collette, Xerox Belgique-Luxembourg - Tél: 02 716 65 11
E-mail: pierre.collette@bel.xerox.com
Renato Jannone, Eurolife - Tél: 02 374 74 04, GSM: 0495 26 12 03
E-mail: renato.jannone@eurolife.be