Une journée dans la vie d’une imprimerie en pleine croissance

Comment les prestataires d’impression les plus florissantes exploitent leurs technologies pour changer leur façon de travailler.

Choisissez ci-dessous un moment de la journée pour découvrir le quotidien d’une imprimerie, heure par heure

L’évolution des prestataires d’impression

Les imprimeurs qui réussissent le mieux effectuent la transition vers un rôle plus large de fournisseur de services marketing.

Ces dernières années, les technologies de pointe ont transformé l’imprimerie : pour la première fois, les fonctionnalités avancées sont accessibles aux prestataires d’impression de toutes tailles. Cette tendance permet aux imprimeurs de prendre en charge un éventail de travaux plus étendu, mais aussi de réduire leurs coûts, d’augmenter leur productivité et de gagner un avantage concurrentiel.

Si vous n’avez pas encore sauté le pas et que vous vous interrogez sur ce que vous avez à y gagner, lisez cet article. Notre imprimerie est peut-être fictive, mais les bénéfices décrits sont inspirés de véritables expériences d’imprimeurs et d’opérateurs d’impression.

Les sociétés qui ont adopté les dernières technologies disposent aujourd’hui d’une solution évolutive qui leur permet d’accepter les commandes les plus complexes et de produire à chaque fois des résultats de qualité.

Ouvert à toute opportunité et équipé pour la croissance

Il est 8h00. Pierre et Sarah ouvrent les portes de leur imprimerie.

La boutique appartient à la famille de Pierre depuis plusieurs générations : l’activité d’impression offset lancée par son grand-père dans les années 1960 a été reprise par son père – et convertie au numérique – dans les années 1990. Aujourd’hui, c’est Sarah qui assure la gestion de la société.

Tous deux ont récemment décidé de passer aux technologies d’impression nouvelle génération. Mais pourquoi ont-ils fait cet investissement ?

  • Pour que leur société puisse perdurer et prospérer, elle doit également fournir une gamme complète de services marketing
  • Bien que l’impression reste leur cœur de métier, il existe bon nombre d’autres opportunités à forte marge : le publipostage, de nouveaux types de supports et d’applications, et la personnalisation
  • C’était une décision importante, mais réfléchir à ce qu’impliquerait l’alternative (perdre du terrain, continuer à produire les mêmes travaux à faible valeur et se faire dépasser par leurs concurrents) les a aidés à sauter le pas.

    Grâce à cet investissement, leur imprimerie est prête dès aujourd’hui pour les évolutions de demain. Et le moment venu, leurs enfants pourront prendre la relève.
    Revenir en haut de la page ^

Maîtriser les bases : des couleurs uniformes

Il est 9h00. À l’imprimerie, l’activité bat son plein. Pierre et Sarah travaillent sur une grosse commande pour un nouveau client, une banque régionale avec des succursales dans 10 villes. Son logo est d’un rouge tout à fait caractéristique : la teinte Pantone 2347 XCG.

Avec leurs anciens équipements, Pierre et Sarah avaient souvent du mal à obtenir exactement la bonne couleur. Leurs concurrents ne s’en sortent pas mieux : leurs résultats aléatoires leur ont fait perdre ce précieux compte.

Maintenant, équipés d’une nouvelle presse avec technologie de la couleur de pointe, l’opération est simple, répétable et prévisible. Pierre et Sarah obtiennent toujours la bonne couleur du premier coup. Résultat : ils gagnent du temps, augmentent leur rendement et produisent plus de travaux.

La gestion de la couleur n’était pas leur seule difficulté. Le repérage recto-verso était un problème récurrent qui leur faisait perdre un temps précieux, augmentait leur gâche et faisait grimper leurs coûts.

Grâce à leur nouvelle presse, cette tâche est désormais automatisée : il suffit d’appuyer sur un bouton. Tout devrait être aussi simple ! Après tout, Sarah a d’autres choses à faire.
Revenir en haut de la page ^

Pas de temps à perdre : une commande urgente à traiter

11 heures viennent de sonner et un client appelle Pierre pour une commande urgente. Cette société de technologie participe à un grand salon commercial la semaine prochaine et a besoin d’une fiche de présentation pour la nouvelle version de son logiciel de comptabilité pour petites entreprises, dont la sortie aura lieu plus tôt que prévu.

Les délais sont donc serrés et ce n’est pas tout : le client souhaite utiliser un papier brillant à grammage élevé.

Avec d’anciennes technologies, ces exigences auraient entrainé un ralentissement de la presse afin d’éviter des problèmes de départ papier ou un bourage.  Mais la nouvelle presse de Pierre et Sarah prend en charge tous les types de papiers et supports sans effort ni ralentissement. Grâce aux profils papier détaillés, la température est contrôlée afin de garantir un débit maximum sans le moindre incident.
Revenir en haut de la page ^

Nouveaux supports d’impression : passer au niveau supérieur

Il est maintenant 14 heures. Pierre et Sarah reviennent chacun d’un déjeuner d’affaires concluant avec de potentiels clients. Ceux-ci ont apprécié la diversité et la qualité de leurs échantillons de travaux, ainsi que le ton assuré de leur argumentaire.

Cette assurance, Pierre et Sarah la doivent à leur technologie de pointe qui leur offre la productivité, la flexibilité et l’évolutivité dont ils ont besoin. Savoir qu’ils sont à la hauteur de n’importe quelle tâche leur permet d’élargir considérablement leur clientèle.

Grâce à la diversité de leur offre, ils s’imposent rapidement comme un partenaire privilégié, et plus comme un simple imprimeur parmi d’autres. Ils commencent par les cartes de visite d’un client et finissent par imprimer ses brochures, ses rapports et ses documents marketing complexes.

Plaquettes, autocollants pour vitrine, reliures à dos plat ou en spirale… ils peuvent tout faire. Et tout faire, c’est ce qu’on leur demande de plus en plus, car les clients veulent désormais une solution complète.
Revenir en haut de la page ^

Gestion de crises : régler les problèmes plus rapidement

Il est 15 heures. Si Pierre et Sarah rêvent d’un nouvel avenir fructueux pour leur prestataire d’impression, ils ont aussi les pieds sur terre. Ils savent que même avec les meilleures technologies, on n’est jamais à l’abri d’un problème.

Et en voici justement un : il y a un bourrage papier dans la presse.

Aucune presse n’échappe aux bourrages. L’essentiel, comme le savent Pierre et Sarah, c’est de pouvoir la désencombrer rapidement. Avant de moderniser leur équipement, ils rencontraient fréquemment ce problème hautement préjudiciable. S’ils réussissaient le plus souvent à le régler eux-mêmes, ils devaient parfois faire appel à l’assistance technique. Dans un cas comme dans l’autre, la situation provoquait des retards, de la frustration et une perte de bénéfices.

Mais c’est de l’histoire ancienne. Leur nouvelle presse intègre une technologie d’auto-nettoyage qui supprime automatiquement les bourrages et leur permet de retrouver leur cadence en un temps record.

En quelques minutes à peine, ils sont de nouveau opérationnels, sans que leur rendement et leur productivité n’aient souffert de l’incident.

Pierre ne s’attendait pas à ce que les nouvelles presses en aient autant sous le capot. Avec l’arrivée des unités remplaçables par l’utilisateur, les presses n’ont plus rien à voir avec celles qu’utilisait son père. Aujourd’hui, la plupart des éléments peuvent être sortis de la machine puis remplacés sans même avoir besoin d’un tournevis.
Revenir en haut de la page ^

Un workflow plus intelligent : régularité et qualité

Il est tout juste 16 heures. Jeff (l’homme de toutes les situations) est parti livrer les fiches de présentation urgentes et Pierre est de nouveau aux commandes.

L’imprimerie est débordée et il se demande comment ils auraient fait pour répondre à une telle demande avec leur ancienne presse. Mais bon, cette demande est en fait la conséquence directe des capacités de leur nouvelle presse, donc il n’aura jamais la réponse à cette question.

Il vient tout juste de terminer le tirage de cartes de visite pour un agent immobilier. Apparemment, le marché de l’immobilier est en plein essor : c’est la troisième fois en neuf mois que ce client lui commande des cartes.

Pierre sait que le retirage sera assez simple car le workflow de ce travail d’impression est enregistré dans la presse. Couleurs, alignement, repérage recto-verso… avec cette presse, il suffit vraiment d’appuyer sur un bouton pour effectuer toutes les tâches. Pierre a l’assurance d’une qualité fiable et constante : s’il a déjà effectué un tirage, sa presse lui facilitera le prochain.

Les bénéfices considérables de la vente croisée ne se sont pas fait attendre. Après le second tirage de ses cartes de visite, l’agent immobilier était si satisfait qu’il a demandé à Pierre s’il pouvait réaliser une campagne de publipostage à destination de ses clients. Pierre accepte de plus en plus de ces travaux à valeur ajoutée et propose souvent des idées à ses clients en fonction des capacités de sa nouvelle presse.
Revenir en haut de la page ^

Simplifier la complexité : mission possible

Il est 17h30. Une fois rentré, Jeff s’est attelé à une commande complexe reçue pendant l’après-midi.

Il s’agit d’un rapport de 200 pages sur la création d’un département de recherche biomédicale et la viabilité d’un tel projet. Le client est l’université locale, qui a besoin de financement privé et recherche des investisseurs et des donateurs en France – et dans le monde entier. La qualité finale du rapport devra être à la hauteur des efforts considérables et des recherches minutieuses mis en œuvre pour sa création.

Jeff souhaite commencer le tirage à la première heure demain matin, mais celui-ci nécessite une certaine préparation.

Le rapport comporte une dizaine de sections séparées par des intercalaires. Il inclut également plusieurs dépliants et de nombreux graphiques en haute définition. Les pages de l’introduction sont en papier brillant et le reste du document est sur papier non couché. Pour la couverture, un papier de 250 g doit être utilisé.

Et pour compliquer le tout, le contact de Jeff à l’université lui a précisé que l’une des annexes du rapport devait être créée à partir d’un document papier, car sa version numérisée est introuvable.

Avec l’ancienne presse, ce travail d’impression aurait été un vrai casse-tête et Jeff aurait encore fait des heures supplémentaires.

Il programme dans la presse les dimensions du papier, les types de papiers, les intercalaires et les couvertures. Il modifie les graphiques qui ne s’affichent pas avec netteté, puis il numérise l’annexe en utilisant la fonction scanner de la presse. Inutile de s’inquiéter pour les couleurs, les polices ou la qualité d’image : la technologie avancée de la machine garantit un résultat parfaitement conforme à la vision du concepteur. Et grâce à la technologie Ultra HD, le rapport sera une véritable réussite sur le plan visuel.

Jeff n’a plus qu’une chose à faire avant de rentrer chez lui : sauvegarder ce travail dans un fichier actif pour qu’il rejoigne les nombreux autres workflows qu’il a créés depuis l’adoption de la nouvelle presse.
Revenir en haut de la page ^

Le futur de l’impression commence ici

Il est 18 heures. C’est la fin d’une autre longue journée à l’imprimerie.

Le tirage de Jeff est prêt pour demain matin. Quelle joie de savoir qu’en arrivant, il n’aura pas besoin de passer 20 minutes à  mesurer manuellement la gamme de calibration comme c’était le cas avec l’ancienne presse ! Cette opération prend une fraction de seconde à la nouvelle machine et le tirage sera lancé avant même que Jeff n’ait terminé son premier café de la journée.

Les déjeuners d’affaires de Pierre et de Sarah semblent avoir porté leurs fruits : les deux clients les ont rappelés et souhaitent collaborer avec eux sur des projets variés. Ils ont apprécié leur assurance et leur motivation et sont impatients de commencer leur collaboration.

Pendant que Pierre ferme la boutique, un homme s’approche de Sarah : un imprimeur installé à l’autre bout de la ville lui a conseillé de les contacter pour l’impression de magnets promotionnels accompagnés d’enveloppes assorties. Lui-même n’est pas équipé pour prendre en charge cette commande, mais s’est dit que Pierre et Sarah l’étaient peut-être.

Et c’est le cas – mais il faudra attendre demain et l’ouverture de l’imprimerie à 8 heures pile.

Comme du temps du père de Pierre et de son grand-père avant lui.
Revenir en haut de la page ^

 

Parlez-nous de vos projets

La technologie qui aide Pierre et Sarah à développer leur activité va révolutionner le monde de l’impression. La bonne nouvelle, c’est que sauter le pas coûte moins cher que vous ne l’imaginez. Et l’investissement est plus que rentable : hausse de la productivité, réduction des coûts et diminution de la gâche. Sans parler de la capacité à prendre en charge des travaux plus nombreux et à plus forte valeur.

Nous sommes Xerox. Contactez-nous pour savoir comment moderniser vos technologies d’impression.

Contactez-nous

Maximisez vos marges en choisissant les « bons » travaux

Quels projets voulez-vous remporter ?
Découvrez comment ›