La croissance : séduisante pour le PDG, éprouvante pour le DSI

La croissance ne signifie pas la même chose pour tous. Pour le PDG, la croissance implique davantage de capital, de parts de marché et de reconnaissance. Pour le DSI, elle suppose plus d’effectifs, de processus et de pression.

La plupart du temps, les dépenses en SI diminuent proportionnellement à la croissance de la compagnie. Cela peut sembler logique. Quand une entreprise se développe très rapidement, le PDG doit tirer parti de la trajectoire ascendante – ce qui implique souvent d’importants investissements dans les ventes, la distribution et le développement des produits ou services. 

Mais pendant ces périodes de croissance soutenue, le DSI doit faire face à une multitude de nouveaux défis, avec des ressources qui ne sont pas du tout à la hauteur des résultats attendus. C’est une phase difficile. Mais si on la négocie avec succès, il y a beaucoup à gagner pour l’ensemble du personnel de l’entreprise.

Plus d’effectifs

Dans les faits, le nombre de personnes que le DSI doit prendre en charge augmente plus vite que sa capacité à le faire. Le problème n’est pas simplement de laisser la lumière allumée, c’est de trouver le temps d’appuyer sur tous les interrupteurs.

Un exemple : si on multiplie par deux le nombre d’employés dans un bureau, il ne suffira pas de multiplier par deux le nombre d’imprimantes pour résoudre les problèmes de documents. Au contraire, rajouter des machines pourrait même compliquer les choses.

Des processus inadaptés aux besoins croissants

Quand une entreprise s’agrandit, elle ne se débarrasse pas de ses inefficacités – celles-ci ne font que s’accentuer. Et ce qui n’était que laborieux à petite échelle devient ingérable à grande échelle.

Votre processus de facturation inclut trop d’étapes ? C’est un problème quand vous avez 30 clients, mais un désastre en puissance quand vous en avez 300.

Un manque de documentation préoccupant

Dans une petite entreprise, le manque de documentation concernant le workflow et la conception des processus rend difficiles la surveillance, l’application et l’amélioration des processus déjà en place. Cela peut se traduire par un workflow en pagaille ce qui est inacceptable pour une petite société informatique.

Observez par exemple la façon dont l’information circule dans votre entreprise. Vous ignorez peut-être ce qui cause l’accumulation et l’aggravation des inefficacités s’il n’y a pas de processus en place pour gérer, stocker et partager l’information.

D’après notre expérience, la clé d’une croissance réussie consiste à s’assurer que le processus fonctionne. Ben Horowitz, ex-PDG d’Opsware, l’exprime parfaitement :

« Le but du processus est la communication. Une entreprise qui compte cinq personnes n’a pas besoin de processus – elles peuvent simplement se parler. Avec 4 000 personnes, la communication devient plus difficile. Il vous faut quelque chose de plus solide – un bus de communication ou, selon le terme en usage pour les bus de communication humaine, un processus. »

Pour en savoir plus, lisez l’article de Ben : Taking the Mystery out of Scaling a Company.

Pour découvrir comment réussir sa croissance grâce à la gestion de documents, consultez notre SlideShare Quatre idées judicieuses pour une croissance réussie et visitez xerox.com/smb.

Contactez-nous - SMB

Contactez-nous

32 2 713 14 52
Contactez-nous online ›